Le vent souffle au large, le soleil est présent, mais les voiliers sont toujours stationnés au port, leurs propriétaires ayant sûrement autre chose à faire.