Un regard sans vie, déconnecté de son énergie. De la rouille envahissante le détruit peu à peu. La nature l’entoure et s’introduit ici et là. Bientôt, il sera complètement disparu.