20070627105125_quessy.jpg plein écran

Maison Quessy 1775

De l’ancienne maison construite sur cet emplacement vers 1775 par Armand Quessy il ne restait, deux siècles plus tard, que les fondations retrouvées par les archéologues. Cette maison était la troisième érigée sur le même emplacement. La première, construite en 1710 par Gabriel Daveine, fut démolie et incendiée en 1759. Une seconde maison fut construite en 1763 par Antoine l’Heureux et devait subir, en 1775, le même sort que la précédente.

Une passerelle réunit la maison Quessy à la maison Maheu sur la rue Sous-le-fort. En effet, les occupants de la maison Quessy pouvaient atteindre la rue Sous-le-fort par cette passerelle conduisant à un couloir situé dans la maison Maheu. Au moment de la construction de la maison Quessy, les façades donnaient, d’une part, sur les quais, et d’autre part, sur une petite cour.

Cette maison disparut vers 1841, alors que les pignons du bâtiment voisin, l’hôtel « Victoria House », s’écroulèrent sur sa toiture.

Armand Quessy, d’origine acadienne, avait épousé Marguerite Mouton, mais les documents restent bien discrets quant au personnage lui-même.

La Place royale : ses maisons, ses habitants

1 Commentaire

  1. 29 juillet 2007 à 08:24 · Répondre

    J'adore celle ci… j'ai un faible pour les portes!

Laisser un commentaire...

ouvrir
%d blogueurs aiment cette page :